08 décembre 2011

Rapport Chossy sur le handicap :

 

A l'occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, l’Association des Paralysés de France (APF) salue la publication du rapport de Jean-François Chossy sur l’évolution des mentalités et changement du regard de la société sur les personnes handicapées.

Ce rapport, généraliste, contient des propositions intéressantes, notamment sur l’accessibilité ou les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). Toutefois, l’APF déplore que la question des ressources des personnes en situation de handicap soit traitée de manière aussi succincte.

A quelques semaines de la campagne électorale, l’APF espère que la publication de ce rapport constitue une première étape vers l’émergence de propositions concrètes et ambitieuses pour les personnes en situation de handicap et leur famille.

La question du handicap doit faire partie prenante des débats et des programmes lors de la période électorale à venir. L’APF dévoilera le 26 janvier ses propres propositions et interpellera les candidats en leur demandant de s’engager à appliquer les mesures proposées, s’ils sont élus.

Le sénateur Chossy, dans son rapport se dit favorable à l’assistance sexuelle  à partir de la page 114. Il est temps que cela ce transforme en une loi ! Pour arrêter l’hypocrisie dans lequel la France est encore. Alors que de plus en plus de pays l’on déjà légalisée.

Pour lire le communiqué de presse dans son intégralité, cliquez ici : CP rapport Chossy.doc

 Pour lire le Rapport Chossy dans son intégralité, allez sur le blog : www.reflexe-handicap.org

Dominique VERAN

Membre du Conseil Départemental APF 06

02 décembre 2011

Application de la Convention ONU relative aux droits des personnes handicapées

 

 

Le Conseil Français des personnes Handicapées pour les questions Européennes lance une grande consultation auprès des personnes handicapées et de leurs proches en France. Le but est de recueillir leurs témoignages pour préparer le rapport parallèle sur la mise en œuvre de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées. Ce rapport sera examiné par le Comité des Droits des Personnes Handicapées de l’ONU.

  

La Convention donne aux associations de personnes handicapées un rôle essentiel dans le suivi de l’application des droits.

 

Le CFHE, qui représente cinquante associations nationales françaises, a été mandaté pour coordonner la rédaction d’un rapport parallèle à celui de l’Etat, qui sera aussi envoyé au Comité pour les Droits des Personnes Handicapées de l’ONU.

 

Pour que ce rapport reflète la situation concrète des personnes en situation de handicap et leurs préoccupations, le CFHE lance une grande consultation jusqu’en juin 2012 disponible sur www.cfhe.org

 

Les personnes en situation de handicap ont été durant trop longtemps exclues du processus de prise de décisions les concernant. Ce rapport par et pour les personnes handicapées est l’occasion de se faire entendre et de faire progresser l’application des droits en France !

 image001.jpg

17 octobre 2011

Des bâtons dans les roues : grande mobilisation APF

Tous les acteurs APF06 étaient invités à une grande action le 27 septembre (cf l'article du 26 septembre sur ce blog) pour dire NON aux dérogations au principe d'accessibilité universelle dans les bâtiments, anciens ou neufs. batonsrouesnice0911 030 (2).JPG

Une centaine de militants APF se sont retrouvés Place du Palais de Justice à Nice en présence de Lionel Luca, député des Alpes-Maritimes qui a signé notre pétition (ainsi que des centaines de personnes sur place). Nous avons rajouté au fronton du Palais de Justice "accessibilité" après les 3 mots de notre devise nationale.

La presse était présente (écrite, radio, TV) ; cliquez ici pour lire les articles de Nice Matin, du Patriote, de Direct Azur et du Petit Niçois : PRESSE BATONS ROUES 0911.pdf

Des résidents, des usagers, des professionnels de toutes les structures APF06 (Handas, R. Labreuille, SAVS-SAMSAH) étaient à nos côtés, ainsi que des associations amies (Adepo06, Handiloisirs, Seniors Handicapés Européens…).

batonsrouesnice0911 053 (2).JPGLa Mobilisation Nationale a également été un succès : plus de 4000 personnes, plus de 40 villes. Elle a payé car le Président de la République a annoncé le 3 octobre qu'il demanderait au gouvernement de déposer un amendement pour supprimer l'article 1er de la proposition de loi du Sénateur Doligé (plus d'infos sur http://www.desbatonsdanslesroues.org ).

Nous devons continuer à être vigilants et nous mobiliser. D'autres actions sont prévues d'ici les élections présidentielles et législatives de 2012.

Soyons Prêts !

Denis Taccini

04 octobre 2011

Lettre d'opinion APF sur la Conception Universelle

Périodiquement, l'APF publie une lettre d'opinion sur les réflexions et les orientations de l'Association des Paralysés de France sur un grand thème de société. La dernière publiée le 27 septembre 2011 nous donne à réfléchir sur la Conception Universelle.

Cliquez ici pour la découvrir : LA LETTRE OPINION 11.pdf

Retrouvez les précédentes lettres d'opinion APF sur http://www.reflexe-handicap.org, rubrique débats.

 

26 septembre 2011

Mobilisation APF Mardi 27 septembre à 11H place du Palais de Justice à Nice

Dans le cadre de la sa campagne « Des bâtons dans les roues », l’APF se mobilise partout en France mardi 27 septembre 2011 pour dire « Oui à la conception universelle ! Non aux dérogations ! ».

 

La loi Paul Blanc et la proposition de loi Eric Doligé vident la loi handicap et le délai de 2015 de leur sens en autorisant les possibilités de dérogations à l’accessibilité sur les bâtiments neufs et existants.

 

Plus de 28 000 personnes ont signé la pétition pour dire « Oui à la conception universelle ! » sur www.desbatonsdanslesroues.org et des dizaines de députés et sénateurs se sont engagés à défendre le principe d’accessibilité universelle.

Mais l’Etat et les pouvoirs publics n’ont que faire de l’opinion des Français ! En élargissant les possibilités de dérogations sur les bâtiments neufs et existants, ils ont cédé aux pressions des lobbies et des promoteurs immobiliers. Les pouvoirs publics ne prêtent aucune attention aux préoccupations des Français alors que près de la moitié d’entre eux estime que l’accessibilité concerne tout le monde.

La France, qui a déjà un retard considérable dans le chantier de l’accessibilité, vit désormais un retour en arrière de près de 40 ans, imposé par les décideurs publics. Cette entrave à la liberté de circuler ne peut plus durer et l’APF appelle tous les citoyens révoltés par cette situation à se mobiliser lors de la journée nationale d’actions mardi 27 septembre.

Face à ces attaques répétées et discriminantes envers les personnes en situation de handicap et leur famille, des manifestations sont organisées dans près de 40 villes partout en France. Paris, Lyon, Marseille, Lille, Strasbourg, Montpellier, Nantes, Orléans, Tours, Bordeaux, Poitiers, Caen, Nice, etc. : tous se mobilisent pour dire « Oui à la conception universelle ! Non aux dérogations »

 

Ø Focus sur Nice : « LIBERTE EGALITE FRATERNITE» écrit au fronton du Palais de Justice de Nice mais l’entrée principale est inaccessible aux personnes à mobilité réduite !

 

Rendez-vous Place du Palais de Justice à Nice, Mardi 27 Septembre à partir de 11 h 00

 

100 militants APF et d’associations amies sont attendus de 11 h 00 à 13 h 00 en bas des marches du Palais de Justice. Les Parlementaires des Alpes-Maritimes sont invités à venir dialoguer avec les personnes en situation de handicap qui ne peuvent accéder « comme tout le monde avec tout le monde » à l’intérieur du Tribunal de Grande Instance. Des pétitions seront signées. Des personnes seront portées dans leur fauteuil roulant en haut des marches. Les passants seront invités à nous aider. Nous rajouterons au fronton du Tribunal un 4ème terme : « ACCESSIBILITE ».

16 septembre 2011

Un sondage sur les dérogations en matière d'accessibilité

Bonjour,

La revue spécialisée Le Moniteur propose de répondre en ligne à un sondage sur les mesures de dérogations en matière d’accessibilité. La question posée est :

Faut-il autoriser des dérogations pour la mise aux normes d'accessibilité des bâtiments neufs ?

Vu que cette revue spécialisée s’adresse principalement aux acteurs du secteur du bâtiment, nous estimons qu’il est important de relayer cette question afin que le tissu associatif soit également sollicité pour y répondre.

L’objectivité des résultats n’en sera que meilleure. C’est pourquoi nous vous invitons à répondre à la question, et à la relayer massivement afin d’être les plus nombreux possible. Voici le lien permettant de répondre au sondage :

http://www.lemoniteur.fr/185-regles-et-normes/article/act...

La date limite pour répondre en ligne est le mardi 20 septembre à 13 heures.

Bonne fin de semaine

Denis TACCINI