12 Revendications - Page 5

  • L’APF engagée pour la médiation numérique

    L’Association des Paralysés de France (APF) a signé, vendredi 17 octobre, une convention de coopération avec Mme Axelle Lemaire, Secrétaire d’État chargée du Numérique auprès du ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique. Cette convention a pour objet l’amélioration du développement des usages du numérique et des ressources d’apprentissage dans la perspective d’un meilleur accès au numérique des personnes en situation de handicap. Dans le cadre de cette convention, l’APF et la Secrétaire d’État chargée du Numérique s’engagent à mettre en place des ateliers d’initiation et de découverte du numérique, à développer la collecte, la rénovation et la redistribution d’équipements informatiques par l’APF et à diffuser les bonnes pratiques en matière de conception et d’accessibilité universelle.

    Avec cette convention, l’association souhaite contribuer au développement et à la promotion de l’accès au numérique pour tous, dans une approche d’accessibilité et de conception universelle.

    Pour lire la suite du communiqué, cliquez ici : CP convention numérique.pdf

  • Revalorisation de l'allocation aux adultes handicapés

    Le montant mensuel de l'allocation aux adultes handicapés est porté à 800,45 euros à compter des allocations dues au titre du mois de septembre 2014.

     

    Sans commentaire...

     

    Denis TACCINI

    Directeur de Délégation Départemental

  • Le groupe des Proches de la CNPF prend sa place au sein de l’APF

    Le groupe des proches (conjoint, fratrie) souhaite faire connaître son existence.

    Il est composé de 9 membres élus par les adhérents pour une durée de 3 ans. Tous sont conjoints(es) ou frères / soeurs d'une personne en situation de handicap.

    La principale mission du groupe est de porter les réflexions et revendications spécifiques aux proches d'une personne en situation de handicap, mais aussi de participer à une meilleure prise en compte des proches au sein de l’association. Pour leur premier mandat, ils ont choisi 4 thèmes de travail).

    20141001161949128_0001.jpg

     

  • Les personnes en situation de handicap attendent des MDPH à la hauteur de leurs besoins !

    Alors que le projet de loi relatif à l’adaptation de la société au vieillissement est voté à l’Assemblée nationale aujourd’hui, l’Association des paralysés de France (APF) maintient ses inquiétudes vis-à-vis des Maisons de l’autonomie (MDA) et tient à rappeler ses fortes attentes par rapport aux Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH).

    Si l’association salue certaines mesures - rapport sur la prise en compte de la suppression des barrières d’âge concernant l’octroi d’un droit à compensation et création des Conseils départementaux de la citoyenneté et de l’autonomie (CDCA) - elle n’en demeure pas moins inquiète sur le manque de moyens des MDPH qui occasionnent de nombreux dysfonctionnements ne permettant pas de répondre aux besoins et attentes des personnes en situation de handicap et de leur famille.

    Ainsi, l’APF demande d’urgence l’amélioration des moyens et du fonctionnement des MDPH pour que ces dispositifs d’accès aux droits puissent remplir leurs missions conformément à la loi handicap du 11 février 2005.

     

    pour lire la suite du communiqué, cliquez ici : CP PLASV MDPH hauteur besoins_vdef.doc

  • Projet de loi : Adaptation de la Société au vieillissement

    L’APF a activement participé aux concertations organisées lors des travaux préparatoires du projet de loi Adaptation de la société au vieillissement. Plusieurs dispositions de ce projet de loi impactent directement les personnes en situation de handicap et leurs familles.

     

    En son état actuel, le projet ne correspond pas à nos attentes.

     

    La délégation APF 06 vient d'écrire aux 9 députés des Alpes-Maritimes qui vont être amenés à discuter sur ce texte à partir de Mardi 9 Septembre à l'Assemblée Nationale pour leur demander de prendre connaissance des avis de l'APF et porter nos propositions d'amendements.

     

    Cliquez ici pour les découvrir : Avis de l'APF.pdf

     

    Cliquez ici pour lire le courrier aux députés : Courrier aux députés - Adaptation de la société au vieillissement.docx

     

    Denis TACCINI

    Directeur APF DD 06

  • L’APF invite les candidats aux élections européennes à s’engager pour le Handicap !

    Dans le cadre des élections européennes 2014, le Forum Européen des Personnes Handicapées (FEPH) a publié un manifeste présentant les priorités du mouvement européen des personnes handicapées. L’Association des Paralysés de France via le Conseil Français des personnes handicapées en est membre.

    La Délégation APF des Alpes-Maritimes  a invité les candidats des 6 principales listes aux Elections Européennes de la circonscription du Sud-Est à signer pour les 6 priorités clés du Manifeste du Mouvement Européen des personnes handicapées et à répondre à 4 questions fondamentales.

    4 candidats sur 6 ont répondu à notre demande (dont le Front National qui a décidé de ne pas signer notre appel).

    Nadège Bonfils (Europe Ecologie), Agnès Rampal (UMP), Nicolas Pélissier (UDI Modem Les Européens) ont participé Mardi 20 Mai dans les locaux de l’APF à une Table Ronde animée par Geneviève Telmon, (Représentante Départementale APF) et Denis Taccini, Directeur de Délégation :

     « Pour une Europe inclusive, durable et démocratique »

    Ils ont signé pour les priorités clés des 80 millions de personnes en situation de handicap dans l’Union Européenne (une personne handicapée dans une famille sur 4).

    europeennes 040.JPG

    Les 3 candidats ont répondu aux 4 questions des militants APF présents et ont débattu pendant 1 h 30 notamment autour de l’Acte Européen d’Accessibilité, la directive de non-discrimination, l’accès aux Fonds européens… et en concluant sur l’importance d’aller voter dimanche !

    Denis Taccini