13 décembre 2013

L'APF teste la 3ème voie...

 

Photo Article Willy.JPGPhoto Article Willy 2.jpgCagnes, lundi 9 Décembre 2013, les autorités politiques de la région PACA dont le président du Conseil Général, Eric Ciotti,  Patrick Allemand, Premier Vice-Président du Conseil Régional, le sénateur-maire de la ville de Cagnes Louis Nègre, Les Préfets de Région et du Département, etc... La population a répondu nombreuse à l’inauguration de la 3ème voie de train entre les villes de Cagnes Sur Mer et d’Antibes. L’APF, fidèle à ses engagements et à son combat en faveur d’une « accessibilité pour tous » a marqué sa présence avec des militants venus de Nice, Cagnes Sur Mer, Saint Laurent du Var, Vence, Antibes et Biot, qu’accompagnait Olivier KHOUBERMAN, Directeur Adjoint de la Délégation Départementale.

Le tracé, long de 8,6 km permettra selon les responsable SNCF d’augmenter considérablement le trafic, la fréquence des trains et offrir ainsi, une meilleure offre en matière de temps. Ce dont nous nous réjouissons tous. Toutefois, pour nous personnes handicapées, force est de constater que cette nouvelle voie, bien que proche du quai, ne nous permet toujours pas d’accéder aux trains par nous-mêmes, sans aucune aide humaine. En fait de prendre tout simplement le train comme tout le monde. En effet, cette nouvelle voie ne dispensera pas les usagers à mobilité réduite de la région ou de passage de l’obligation de prévenir les services d’assistance PMR de leur arriver 30 minutes, si ce n’est la veille afin d’accéder aux trains.

Gageons que les nouvelles rames « Regiolis » prévues pour les saisons à venir nous permettrons d’aller vers une meilleure prise en compte des besoins d’accessibilité des PMR.

 

Willy Davy MOUNDEMBA

Tatiana MOULIN

Militants APF 06

 

Les commentaires sont fermés.