13 août 2012

Ma première fois à l'APF !

 

kayak 154.jpg

Pour ma première prise de contact avec les activités de l'APF, j'ai choisi le kayak : audacieux pour quelqu'un qui n'a pu sortir pendant 2 ans ! Salim, l'as du volant, vient me chercher accompagné de deux charmantes jeunes filles, Victoria et Fatma, aussi sympathiques que taquines, ce dont je m'apercevrais avec bonheur plus tard. Nous voilà partis pour le Centre Nautique de Nice où nous attend Daniel, un autre adhérent. Arrivés sur place par l'ascenseur, je suis saisie par le joyeux ballet de tous ces gamins qui vont et viennent au milieu des bateaux. S'approche de nous une blonde souriante, Virginie, notre monitrice. Après nous avoir distribué nos gilets de sauvetage (Oups ! Il faut avouer son poids pour avoir le vêtement adéquat ....), nous nous dirigeons vers le ponton où elle nous donne toutes explications utiles. Je flippe un peu en me demandant comment je vais pouvoir m'asseoir dans l'embarcation et, aidée de Salim, je fais un essai : impeccable ! Je peux ressortir et attendre sur une chaise que soit installé Daniel. Le voici bientôt qui trône comme un Prince dans son kayak qui est ensuite mis à l'eau. Nous voici partis, précédés d'une flotille de petits dériveurs aux voiles colorées barrés par des enfants intrépides. Nous passons à côté du grand ferry de la Corse (même pas peur !) et "Hardi petits !". Je pagaie avec énergie mais je pourrais me laisser promener car c'est là, entre autres, l'avantage de cette activité  que l'on peut aborder sous l'aspect sportif ou détente. Quelques encablures plus loin, surprise ! Notre balade devient pédagogique puisque Virginie nous détaille alors ce que nous voyons sur la côte, nous explique les herbiers de posidonies et les poissons qui les consomment, l'origine du nom de Villefranche. Il est toujours agréable d'apprendre et j'apprécie beaucoup. Retour ensuite sur la terre ferme où le débarquement se passe au mieux. Victoria, tout sourire, me reprend sous son aile protectrice et c'est en échangeant des plaisanteries avec Fatma que nous regagnons l'ascenseur tandis que Salim est parti chercher le carosse de l'Association pour ramener ses trois princesses ... (enfin, deux princesses et la Fée Carabosse, moi !). Je conclurai en disant que ce fut, à tous points de vue, une excellente après-midi, entourée que j'étais de jeunes gens agréables et attentifs, pour une activité que je ne saurais trop vous conseiller. Merci l'APF !

Charlette

Commentaires

et oui comme cela la premiére fois! , mais tu en redemandes tellement cela fait du bien!tu as raison on est avec des pros!et en plus aux petits soins avec nous,et on en redemande aprés chaque sortie,à la fois pédagogique et sportif

Écrit par : bochu | 17 août 2012

Les commentaires sont fermés.