22 mars 2013

Communication commune de l’Association des paralysés de France (APF)

 

Ne pas fermer le débat sur l’assistance sexuelle
pour les personnes en situation de handicap

 

Dans son avis rendu public le 11 mars dernier, le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) se prononce contre l’assistance sexuelle pour les personnes en situation de handicap. « Il n'est pas possible de faire de l'aide sexuelle une situation professionnelle comme les autres en raison du principe de non-utilisation marchande du corps humain » indique t-il.

Il se limite à préconiser aux autorités publiques de « promouvoir la formation des personnels soignants et éducatifs tant sur la question de la sexualité que sur le questionnement éthique » et de « soutenir les recherches et initiatives existantes : certains responsables d'établissement sont assez avancés dans des projets expérimentaux consistant en particulier à aider des couples formés de personnes handicapées à s'installer en milieu ordinaire ».

 

Pour lire le texte dans son intégralité cliquez ici : Communication commune APF CG 91_vdef.doc

 

 

Les commentaires sont fermés.