29 mai 2013

Les hôteliers inquiets, les personnes handicapées révoltées !

 

 Le Syndicat des Hôteliers de Nice Côte d’Azur s’est récemment réuni en Assemblée Générale. (Nice Matin a relayé cette actualité dans son édition du 23 courant). A cette occasion son président a manifesté son inquiétude devant les « normes sévères » en matière d’accessibilité et  en tenant des propos inacceptables  pour l’Association des Paralysés de France.

Comment peut-on juger que  « ces personnes n’ont pas toujours les moyens de se déplacer ». De quoi parle-t’on ? de moyens financiers ? d’accessibilité au transport, aux bâtiments, à la voirie ?

L’APF ne fait pas de «battage autour de ce thème de l’accessibilité » mais demande la juste application  d’une loi qui a donné 10 ANNEES aux hôteliers pour se mettre en conformité en totalité ou partiellement en ayant la possibilité de demander des dérogations possibles et acceptables prévues par la loi.

La position de ce lobby est l’illustration parfaite de la campagne nationale de l’APF « N’écoutez pas les lobbies et dites oui à l’accessibilité » (Communiqué ci-joint).

Pour découvrir la campagne : www.necoutezpasleslobbies.org

Pour lire l'article de Nice Matin, cliquez ici : Article Nice Matin.pdf

Pour lire le communiqué de presse national, cliquez ici : N'écoutez pas les lobbies et dites oui à l'accessibilité.doc

 

 

 

Denis TACCINI                               

Directeur APF DD 06                 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.