07 janvier 2015

Proximité…

5 Janvier 2015, réception d’un courrier de détresse d’une personne à mobilité réduite désespérée de ne jpgtransport.jpgpouvoir utiliser le Transport à la Demande (TAD) de son agglomération en raison d’obligation de présence d’un accompagnateur, tel qu’indiqué sur son certificat médical…

Transmission de cette information au correspondant APF qui siège au sein de la commission pour l’accessibilité de cette agglomération, (détenant la compétence Transport).

6 Janvier 2015, après échange avec le responsable des Transports, le problème de cette personne est résolu ; elle va recevoir sa nouvelle carte de transport et peut utiliser seule le TAD car l’intervention d’une aide humaine ne lui est nécessaire que pour monter et descendre du véhicule, ce qui fait partie de l’attribution du chauffeur.

1ère bonne nouvelle de 2015.

Vive la proximité et la réactivité APF !

 

Denis Taccini

Les commentaires sont fermés.