15 mesures indispensables

Covid 19 et déconfinement : 15 mesures indispensables adressées au 1er ministre.

À quelques jours du début du déconfinement, 55 organisations dont APF France handicap présentent au premier ministre 15 mesures indispensables pour protéger l'ensemble des concitoyens et les aider à franchir cette épreuve. Aides exceptionnelles, droits, conférences nationales... ces mesures doivent donner à chacun le pouvoir de vivre et d'agir dans le monde de demain.

Avec les 55 organisations du Pacte du pouvoir de vivre dont nous faisons partie, nous venons d’adresser au Premier ministre les 15 mesures indispensables à mettre en œuvre dès la fin du confinement.

En effet, nous avons pris acte des décisions prises, dès les premiers jours du confinement, à destination des salarié.e.s, des publics vulnérables et des entreprises pour pallier à une partie des effets économiques et sociaux du confinement. De même, les mesures annoncées pour aider les familles les plus fragiles sont un premier pas positif pour les aider à passer ce cap plus que difficile.

Mais il faut se rendre à l’évidence : le plus dur est devant nous.

Concernant les conditions de mise en œuvre du déconfinement, il manque selon nous des mesures essentielles pour les semaines à venir, et tout aussi urgentes pour des millions de personnes en France.

Réussir le déconfinement

Si le temps du déconfinement ne sera pas synonyme de retour à la normale, il ne doit pas non plus être un retour à "l’avant Covid-19", car ce que la crise sanitaire et sa gestion disent de notre modèle de société appelle une profonde transformation sociale, écologique, économique et démocratique.

Avec les organisations du Pacte du pouvoir de vivre, nous serons au rendez-vous de ce que le président de la République a nommé le "Jour d’après".

Mais, avant cela, il faudra réussir le déconfinement dont l’une des conditions essentielles repose sur l’implication et l’adhésion des citoyens.

C’est dans ce cadre que nous souhaitons rencontrer le Premier ministre pour lui pour présenter les 15 premières mesures indispensables qui doivent accompagner, selon nous, cette étape cruciale pour notre société. Elles sont l’objet de nos expertises de terrain.

Elles relèvent autant du pouvoir de vivre que du pouvoir d'agir pour nos concitoyens qui souhaitent reprendre le contrôle des choix essentiels de leur existence. Elles ont vocation à permettre à chacun de franchir l’épreuve et de redonner de la force à l’esprit de cohésion. Elles sont aussi la première étape d’un vaste chantier qui nécessite la mobilisation immédiate de tous, et pour lequel le Pacte du pouvoir de vivre fera une série de propositions structurelles dans la perspective de ce dialogue nécessaire entre le gouvernement et la société civile.

Les 15 mesures à mettre en oeuvre

  1. Verser une aide exceptionnelle de solidarité de 250€ par mois et par personne aux ménages les plus en difficulté
  2. Créer un fonds national pour aider les locataires fragilisés par la crise à payer leurs loyers et leurs charges
  3. Mettre en œuvre le droit au logement pour qu’aucune personne sans domicile mise à l’abri pendant la période de confinement ne soit remise à la rue sans solution
  4. Revaloriser le montant du RSA et l’élargir aux jeunes de 18 à 25 ans
  5. Rendre obligatoire les protocoles d’accord de reprise du travail post-confinement dans les entreprises et administrations
  6. Renoncer à la réforme de l’assurance-chômage
  7. Prolonger les dispositifs d’exception pour l’accès aux soins
  8. Mettre en place des conditions d’accueil et d’intégration dignes pour les migrants et réfugiés
  9. Imposer une conditionnalité écologique et sociale à l’octroi d’aides publiques aux grandes entreprises
  10. Verser une prime pour les salarié.e.s des secteurs social, médico-social et sanitaire en première ligne et la mise en place dès à présent d’une Conférence nationale de l’investissement social
  11. Mettre en place un plan d’urgence pour développer l’utilisation du vélo lors du déconfinement et à plus long terme
  12. Mettre en place un fonds de soutien d’urgence dédié aux associations
  13. Accompagner les élèves et les étudiants en décrochage ou en difficulté scolaire
  14. Ne pas faire entrer dans le droit commun les décisions prises pendant l’état d’urgence sanitaire et revenir sur les décisions prises qui ont abaissé les règles environnementales
  15. Tenir avant l'été une Conférence de la transformation écologique et sociale

Nous espérons que nous serons par le Premier ministre, que ces 15 mesures seront prises en compte et qu’elles seront mises en oeuvre.

Je télécharge le dossier de presse contenant la lettre au Premier Ministre

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel