29 juillet 2014

La lutte contre le chômage des personnes en situation de handicap doit figurer dans les priorités !

Alors que la 3ème Grande Conférence Sociale pour l’emploi s'est ouverte le 7 juillet, l’Association des Paralysés de France (APF) rappelle que la lutte contre le chômage des personnes en situation de handicap doit constituer une priorité.

En effet, l’association déplore le taux de chômage particulièrement élevé (22%) et l’aggravation du nombre de demandeurs d’emploi en situation de handicap (+ 80% entre 2008 et 2013). L’augmentation du chômage des personnes en situation de handicap est particulièrement inquiétante !

L’APF demande également que les partenaires sociaux engagent des négociations interprofessionnelles pour les personnes éloignées de l’emploi, incluant les personnes en situation de handicap afin de permettre la sécurisation de l'accès et du maintien en emploi des personnes les plus vulnérables sur le marché du travail.

Pour lire le communiqué dans son intégralité, cliquez ici : CP conférence sociale 2014_vdef.docx

 

Conférence sociale : l’APF salue l’annonce d’une concertation approfondie sur le chômage de longue durée

L’Association des Paralysés de France (APF), associée au collectif Alerte, salue l’annonce d’une concertation approfondie sur le chômage de longue durée qui touche un demandeur d'emploi en situation du handicap sur deux.

L’APF sera particulièrement attentive à ce que toutes les parties prenantes soient associées à cette concertation. Elle demande également qu'une attention particulière soit apportée à cette population qui, comme l'a souligné le Premier ministre en ouverture de la grande conférence sociale, présente des caractéristiques susceptibles de les exclure durablement du monde du travail si des actions fortes ne sont pas engagées rapidement.

L’association est également sensible aux propositions du gouvernement qui vont dans le sens d'un soutien renforcé à l'accès à l'emploi (public cible sur les contrats initiative emploi, développement de l'apprentissage, emploi accompagné) ou le maintien dans l'emploi (prévention de la désinsertion professionnelle).

L’APF rappelle le taux de chômage des personnes en situation de handicap est particulièrement élevé (22%) et s’est largement aggravé ces dernières années (+ 80% entre 2008 et 2013).

Les commentaires sont fermés.