05 Accessibilité - Page 5

  • Accessibilité : l’APF déplore des délais encore trop longs !

     

    Suite au vote de l’Assemblée nationale autorisant le gouvernement à modifier par Ordonnance les délais de mise en accessibilité, l’Association des paralysés de France (APF) fustige les délais envisagés allant jusqu’à 10 années supplémentaires.

     

    Si le dispositif des Agendas d’accessibilité programmée (Ad’AP) est devenu obligatoire pour les établissements recevant du public, l’APF regrette qu’il ne le soit toujours pas pour les transports. Le montant des sanctions prévues reste également inconnu.

     

    Outre la campagne de mobilisation attendue du gouvernement, il est inacceptable pour les personnes en situation de handicap et leur famille d’attendre 10 années de plus ! L’APF souhaite que le délai maximum supplémentaire soit de 3 ans.

     

    L’association demande également la mise en place de dispositifs incitatifs et de sanctions lourdes et dissuasives pour les acteurs ne respectant pas la législation.

     

    L’APF rappelle que l’accessibilité universelle concerne l’ensemble de la population et que plus de 220 000 personnes ont dit OUI à l’accessibilité sur www.necoutezpasleslobbies.org.

     

    Pour lire le communiqué dans son intégralité, cliquez ici : CP access délais trop longs_vdef.doc

     

  • Accessibilité des quais de gare : l’APF attend de la polémique qu’elle soit utile !

    Suite aux déclarations de Ségolène Royal et de Claire-Lise Campion au sujet de la mise en accessibilité de 1300 quais de gare et de la polémique sur la taille des trains, l’APF attend un réel engagement en faveur de l’accessibilité des quais de gare.

     

    L’APF demande à la SNCF, à RFF et aux conseils régionaux de prendre les bonnes mesures et de s’engager fermement en prévoyant une mise en accessibilité systématique des quais à l’occasion des travaux qui auront lieu dans les mois à venir.

     

    Car l’inaccessibilité des établissements recevant du public, des transports en commun et de la voirie rabotent quotidiennement la vie de millions de personnes en situation de handicap.

     

    L’APF rappelle que l’accessibilité ne doit pas être uniquement dictée par des effets d’aubaines mais doit être mise en œuvre dans le cadre d’une politique d’investissement ambitieuse qui répond à des engagements forts.

     

    Pour lire le communiqué dans son intégralité, cliquez sur le lien suivant : CP polémique sncf accessibilité_vdef.doc

     

    Denis TACCINI

    Directeur APF DD 06

  • Testing du nouveau service Access06

     

    Comme aucun adhérent n'a encore essayé ce nouveau service, je l'ai testé moi-même.

     

    Je vous rappelle qu'il s'agit d'un service de substitution pour le transport en bus sur les principales lignes départementales. Bien qu'ayant toutes les informations sur la façon de faire (informations parues dans le dernier Zoom), j'ai eu du mal à le faire en pratique.

     

    Pour ne plus batailler et faire simple :

    Tapez www.cg06.fr puis sélectionnez « déplacements »

     

    Sur la page à droite, vous avez un encart Lignes d'azur avec plusieurs choix.

     

    Là, sélectionnez   Accéder aux informations des transports en commun départementaux.

     

    En bas de la nouvelle page qui s'affiche, vous avez écrit Nouveau : Access06 et toutes les infos avec le dossier d'inscription à télécharger et remplir.

    Je me suis d'abord inscrite comme demandé et ai rempli le questionnaire puis l'ai renvoyé. A cause des ponts (sans doute et j'espère) mon inscription a mis 15 jours à aboutir.

     

    On m'a répondu par mail que mon inscription était validée et donné les infos pour le lieu exact de rencontre.Avec mon n° d'enregistrement, j'ai appelé le n° vert (0800 06 01 06 ) pour réserver mon transport.

     

    Attention à bien préciser dès le départ que vous êtes une personne à mobilité réduite car le n° vert ne nous est pas dédié mais concerne tous les usagers des transports en commun.

     

    Comme en plus, j'étais la première personne à mobilité réduite à les appeler, ils ne l'ont pas du tout compris et nous nous sommes parlés chinois un bon moment.

     

    Quand nous nous sommes enfin compris, la personne que j'avais au téléphone m'a rappelée après s'être renseignée sur les modalités de fonctionnement.

     

    J'avais comme je vous l'ai dit, intentionnellement choisi des arrêts inaccessibles pour avoir le loisir de tester le service access06.

     

    On a eu du mal pour se comprendre pour le lieu de rendez-vous.

     

    En effet, l'arrêt étant inaccessible, le véhicule qui vient vous chercher le fera au lieu accessible le plus proche.

     

    Mais pour arriver à bien se comprendre, ce fut long et laborieux : c'était en fait au même endroit mais sur la contre-allée .

     

    Ensuite, pour donner à Mobil'Azur , qui devait m'y emmener, la géolocalisation de l'arrêt  la Vallière de la ligne 200 à Nice, ce fut aussi compliqué mais maintenant Mobil'Azur a tous les arrêts géolocalisés.

     

    Théoriquement, il vous suffit donc de donner le nom de l'arrêt où vous voulez vous rendre et ils vous y emmène.

     

    Mobil'Azur m'a donc déposée au lieu  et heure du rendez-vous et le chauffeur du mini-bus m'y attendait.

     

    C'était une jeune femme charmante qui m'a très bien prise en charge et déposée à la gare de Biot où je voulais aller puis ramenée puisque l'arrêt de départ et d'arrivée étaient inaccessibles.

     

     

    Conclusion : C'est un peu compliqué au départ, mais efficace à l'arrivée !

     

    Il faudra un certain temps pour apprivoiser ce service tant du côté des usagers que nous sommes que de celui d'Access06 du conseil général mais c'est un outil qui peut par exemple vous permettre d'aller faire un tour du côté de Marineland.

     

    A vous !

     

    Mireille Azzaro

     

    Responsable transports APF06

     

  • Personnes handicapées en colère : l’APF bloque l’entrée du CADAM à Nice !

    Après bientôt 40 ans d’attente et deux lois inappliquées en matière d’accessibilité, l’Association des Paralysés de France déplore les délais proposés par le gouvernement pour la mise en accessibilité de la France : jusqu’à 10 ans de plus !

    Ainsi, après avoir lancé une pétition (www.change.org/accessibilite), portée par Philippe Croizon, pour dire OUI à l’accessibilité qui a déjà récolté plus de 200.000 signatures, l’APF amplifie ce mouvement en organisant un grand rassemblement national : Liberté - Égalité - Accessibilité : l’appel des 100 à Paris et, le même jour, plusieurs rassemblements dans toute la France, dont Nice.

    Ce Mardi 13 Mai, une centaine de militants APF, personnes en situation de handicap, parents, bénévoles, salariés et amis de l’APF ont manifesté devant l’entrée du Centre Administratif Départemental des Alpes-Maritimes  à Nice en criant les slogans de l’opération :

    Liberté – Egalité – Accessibilité

    Non au report de la Loi

    40 ans d’immobilisme, ça suffit !

    En colère en colère ! …

    Cela fait plus de 40 ans que les personnes handicapées attendent de pouvoir se déplacer et accéder, comme tout le monde, avec tout le monde ; ce jour, ce sont les automobilistes qui voulaient entrer au CADAM qui ont du faire demi-tour ou patienter…

    La Presse était présente en nombre : Nice Matin, France 3 Côte d’Azur, Azur TV, Metro, 20 minutes, Direct Matin, …

     

    Cliquez ici pour visualiser le grand reportage sur France 3 Côte d’Azur :

    http://cote-d-azur.france3.fr/2014/05/13/nice-les-paralyses-de-france-bloquent-le-centre-administratif-476201.html

    et ici pour regarder celui d'Azur TV (debut à environ 1 mn) : http://www.azur-tv.fr/content/journal-du-13052014

    Un courrier de protestation et de demande de rendez-vous a été remis au Directeur adjoint du cabinet du Préfet des Alpes-Maritimes par Geneviève Telmon, Représentante Départementale et Denis Taccini, Directeur de Délégation.

     

    Denis TACCINI

    appel des 100 071.JPG

     

     

  • Pas de Jambes, Pas de Cinéma

    Un très grand rassemblement de 5 personnes (bénévoles, adhérents) devant le cinéma Olympia a Cannes ce mercredi. pour l'opération pas de Jambes pas de Cinéma

     

    Pour la petite histoire, la police est venue; suite a un appel téléphonique les informant  d' une Grande Manifestation.

     

     Laétitia CELOT


    img439.jpg

  • Elections Municipales : l’APF demande aux élus du 1er tour et aux candidats de s’engager pour l’accessibilité

    Après avoir interpellé les candidats sur leur programme, l’APF leur demande ainsi qu’aux Elus du 1er tour de s’engager officiellement pour l’accessibilité de leur ville en signant son appel sur

    www.necoutezpasleslobbies.org et www.change.org/accessibilite.

    Nous les invitons ainsi à rejoindre les plus de 100 000 citoyens qui ont déjà dit Oui à l’accessibilité -et Non à 10 ans de plus- en signant cette pétition soutenue par Philippe Croizon et à ne pas rester sourd à ce combat pour l’accessibilité qui réunit largement les Français en étant ni partisan, ni communautaire et qui est révélateur d'une véritable demande sociale, puisque l'accessibilité profite à de nombreux publics (personnes âgées, parents avec poussette, femmes enceintes, etc.).

    Cliquez ici pour le Communiqué de Presse complet : CP elections municipales.doc

     

    Denis TACCINI

    Directeur de Délégation Départementale

    marianne.jpg